Qu’est ce que c’est que ça ?

SPNKmag est un blog de musique au nom imprononçable qui a pour vocation de dénicher les morceaux urbains et alternatifs du moment.

D'ailleurs, toute personne réussissant à prononcer le nom de ce blog se verra remettre en mains propres trente-trois mille deutschmarks ainsi qu'un coupon de réduction pour la piscine municipale de son choix.

Jack Wickham

L’Agenda d’Emi #9

L’hiver arrive, t’as le moral dans les chaussettes et la goutte au nez. Rien de mieux pour se réchauffer que d’aller lâcher quelques pas de danse. Et cette semaine, on se rend une fois de plus au Rafiot Club, lieu de référence pour la scène musicale électronique de Strasbourg.
Pour ce vendredi 16 octobre, on se rend à la prochaine édition des soirées DISCOVERY avec le jeune et talentueux Jack Wickham.

Les soirées DISCOVERY mettent en avant de jeunes artistes en pleine ascension mais encore trop peu connu du grand public. Et du haut de ses 21 ans à peine, Jack Wickham compte déjà parmi ces jeunes artistes à suivre de près. De très près même.

A seulement 19 ans, il s’est produit dans les plus grands clubs européens tel que le Watergate à Berlin ou encore la célèbre Fabric à Londres. De quoi imposer le respect.
Et depuis, il ne cesse de se produire partout en Europe.

Digne représentant de la musique électronique made in UK, ses sets vacillent entre house et techno et sont emprunts d’un groove qui ne laisse personne indifférent. A la fois envoutants et prenants, ses sets se démarquent de ceux de ses confrères par une sélection musicale ambitieuse et novatrice. La précision technique de ses sets ne fait que confirmer le talent dont il est doté.

Et cela n’a pas échappé aux labels. En effet, Jack Wickham est aussi un producteur au style unique. Il a déjà signé sur de nombreux et très respectés labels tels que Drumma, One Records, Fuse, Nordik Net ou Visionquest pour ne citer qu’eux.
A l’image de ses sets, ses morceaux témoignent de son souci de la précision et du détail. Il fait partie de ces artistes à avoir cette capacité innée à créer tout en y apportant un regard qui lui est propre. De ses morceaux, émane une fraicheur à la fois discrète et intrigante.

Vous ne pourrez pas résister très long à sa musique hypnotisante.

Convaincus?
Si ce n’est pas encore le cas, le reste de la line-up va s’en charger. Aux côtés de Jack Wickham, vous pourrez y écouter Nikita Sisov, résident au Rafiot, ainsi que Robin Dupont, membre du collectif Mercure ainsi que Dark Fela, membre et organisateur des soirées Bugz Night au Zénith de Strasbourg.

Le prix d’entrée est de 6€.

 

 

Crédits image : localsuicide.com

Partagez : 

À voir aussi

  • L’Agenda d’Emi #15
    Alpha 1 Mark Kirkpatrick
  • L’Agenda d’Emi #14
    une rave à berlin